Lettre à un ami

(…) En fait, jouer dans la dualité ou bien chercher à s’en extraire reste du dualisme. Une totale libération, un esprit totalement libéré ne sait même pas ce que dualité veut dire. Cela devient hors-propos et il n’y a pas moyen d’intellectualiser la question. A partir de cet état noétique …

Siddhi

C’est le moment pour les yoginis et leurs amants de déployer leurs pouvoirs magiques. Même si les maîtres ont toujours dit qu’on ne doit pas s’attacher, ni développer et encore moins employer les siddhi ils n’ont jamais dit qu’il fallait mépriser les autres et éviter de les protéger ou de …

Le Lac des Yogis

  …Puis me voici dans l’espace éthéré où il n’est plus vraiment possible de savoir qui est « soi » et qui ou quoi ne l’est pas. L’immensité est sombre, d’un bleu intense et foncé cependant qu’une intense luminosité sourde de ses entrailles. C’est insondable, tant aux quatre points cardinaux qu’au Zénith …

La Porte des Étoiles

Je ne crains pas de quitter la dimension terrestre. Il y en a tellement ! Je crois que c’est précisément ce genre de crainte qui paralyse le peuple aujourd’hui. L’attachement au corps. La peur de la mort… Mes amies ! Le corps n’existe pas : c’est une création de l’esprit. …

En finir avec la dualité

Par les temps qui courent il est difficile de supporter les injonctions et interdictions gouvernementales d’un côté et les discours lénifiants de sages invitant à la retenue et à la compassion. Moi-même je n’ose plus parler de « lumière » tant je trouve ce mot galvaudé par les tenants de la Bisounoursie …

Paramita de générosité

Quand tu es au Paradis au cœur même de cet enfer planétaire, c’est le moment d’être généreuse avec tous les êtres car il n’est plus rien que tu puisses espérer. En fait, si tu l’avais été plus tôt, ce Paradis serait arrivé plus tôt. C’est pourquoi, en dépit des circonstances …

Kundali

Ô Kundali ! Toi la Fervente Lovée au Sacre Vibrante et rayonnante Épouse Parfaite Chaude en hiver Et fraîche en été Tu te dresses en grondant Perçante et lascive T’empares des nuées nectarines De l’Amant Akashique Et danses et engendres Milliards d’apparences Toutes chatoyantes Et enivrantes   Ô Kundali ! …

Dans mon Paradis

Dans mon Paradis, les gens adorent se disputer, mais ils n’ont pas de réelles convictions, leurs croyances sont un peu comme les friandises de Ganesh.   Dans mon Paradis, il y a des miséreux, des infirmes, des artistes, des savants, des maîtres et des puissants, et tous vivent bonne entente …

Comme personne

Nous sommes si nombreux à vouloir être Alors qu’il n’y a qu’une seule place Si tu laissais là tes ambitions Sûrement serais-tu celle-là Joyeuse dans les êtres Demeurant en l’Un Comme Personne !