Yoga de l’État Intermédiaire – Bardo

Le Yoga de l’État intermédiaire (tib. bardo) traite des différents moments que nous rencontrons à partir du moment de notre mort. A ce niveau, il s’agit d’une sorte de « guide pratique pour se débrouiller dans l’au-delà ». C’est ce que propose le Livre des Morts Tibétain qui n’est pas un guide pour les morts mais bien pour les vivants afin qu’ils suivent un sentier leur apprenant à mourir et avancer avec justesse au-delà. Il existe d’autres enseignements de ce type tel le Livre des Morts Égyptien ou d’autres encore.

En réalité, bardo signifie « interstice » ou « espace intermédiaire ». Chacun peut comprendre que ce sont des milliards de bardo qu’il vit en une seule existence. Autrement dit, ce passage subtil d’un état vers un autre prend place continuellement en nous, nuit et jour. Et c’est d’ailleurs ce qui garantit le simple fait de vivre. A ce titre, le Yoga du Bardo est celui qui nous permet d’appréhender le processus de la mort qui est la condition du renouveau au sein même de la vie présente. Il nous permet de danser la danse cosmique, avec joie, pertinence et harmonie, d’instant en instant. C’est l’art de s’unir librement à l’exubérance cosmique.