Yoga de la Claire Lumière

Ce qu’on désigne par Claire-Lumière (sansk. Prabhasvara, tib. Össel) est simplement l’esprit en ce qu’il est connaissant indépendamment de ses propres fabrications, un peu à l’image du ciel avec ou sans nuages qui demeure lui-même pur et inaltérable quelques soient les nuages ou l’absence de nuages.

Lorsque nous est révélée cette clarté fondamentale, continuellement accessible, par l’intervention d’un maître, d’un événement ou encore par notre propre pratique, une sorte de « marquage » de l’expérience prend définitivement place et nous conduit sur le Sentier de notre vie. Même si nous voulions nous débarrasser d’un tel tatouage, nous ne le pourrions pas ! Soit nous nous accordons dans la vie ordinaire avec cette révélation de notre intimité, soit nous ne le faisons pas. Dans les deux cas, elle se rappellera à nous, de manière différente bien entendu.

On distingue plusieurs sortes de Claire-Lumière. Résumons par la Mère, la Fille (ou Fils), le Sentier. Le Sentier consiste à réunir continuellement la Fille et la Mère dans les moindres détails de la vie quotidienne. Quel travail ! Et pourtant, je n’ai jamais entendu une personne se plaindre de ce qu’elle était heureuse dans chaque détail de sa vie…