Nuit 66

Réflexions d’une pie impie de nuit… Perdre de sa superbe en toute confiance fait retour de l’être dans sa vérité. N’est-ce pas ainsi que peut éclore la radiance équanime, bien plus vaste et engageante que cette superbe de l’état confus et superficiel du samsâra ? Existe-t-il quelqu’un qui puisse prendre …

Jour 67

Il y a les tisserands des temps anciens et les tisserands du cœur dont nous avons tous besoin aujourd’hui. Vous m’avez fait découvrir que je suis un de ces tisserands modernes. Le tout, c’est de ne pas perdre le fil… 😉 Quand je pense que je vais finir de perdre …

Jour 66

Inspirer pour être inspiré. Expirer pour être évacué… Pour réaliser que tout est parfait, pour jouir de la Grande Perfection, on doit être apte à s’auto-évacuer, on doit pouvoir disparaître dans l’expire, se dissoudre, s’évanouir, s’abandonner ! S’il n’y a pas de parité entre l’inspire et l’expire, si l’un est …

Jour 65

Comment faire entrer le ciel dans une bouteille ? Aujourd’hui j’ai été très affaibli, vraiment. Ça m’a fait douter quelques instants de la décision de m’engager dans ce traitement. Peut-être ce regain d’énergie était-il une sorte de sursaut comme ce qui arrive souvent aux personnes qui vont mourir dans les …

Jour 64

J’ai maintenant la finalisation de tous les diagnostics. Il s’agit d’un cancer étendu de stade 3C sur une échelle de 1 à 4. Ce n’est pas opérable. On me propose une chimiothérapie sur trois mois, puis ensuite une immunothérapie sur un an. J’ai demandé un délai de réflexion, puis dans …

Jour 63

Ce que j’aime dans l’enseignement du Bouddha, c’est son pragmatisme et l’absence de toute malice spirituelle. Il part du terrain de l’existence ordinaire, de notre misérable réalité faite de souffrances, de peurs, d’espoirs et de tricheries en tous genres. C’est une approche scientifique de la vie. Il n’y a pas …

Jour 62

Nous avons passé la journée chez mes parents et ma soeur. Mes inquiétudes n’étaient pas fondées et ont volé en éclat. Donc c’était bien. Des ondes profondes ont parcouru la journée et je crois que j’arrive plus facilement à accepter l’amour des mes parents et cela crée une ambiance de …

Jour 61

Dernier jour. Demain, nous allons voir mes parents et ma sœur qui sont à une heure de route d’ici. Cela m’angoisse un peu car tout le monde est plutôt désespéré. Mon père par exemple aurait tout donné pour prendre ma place, lui qui a déjà bien vécu et s’ennuie un …

Jour 60

Aujourd’hui est un jour très spécial et vraiment auspicieux. Nous fêtons l’anniversaire de la première mise en branle de la roue du Dharma par Bouddha à Bénarès. C’est aussi le début traditionnel de la « retraite d’été » que Bouddha a pratiqué toute sa vie avec ses disciples. Elle durait trois mois. …

Jour 59

Ce matin, à nouveau le Chariot-Guide aux Sublimes Bénédictions pratique des préliminaires) puis Mahakala le soir. J’adore ce rituel car il te propulse immédiatement dans la réalité du grand drame cosmique. La « spaciosité » engendrée par les litanies et surtout par les instruments très bruyants éradique l’étroitesse de ton esprit de …