Jour 59

Ce matin, à nouveau le Chariot-Guide aux Sublimes Bénédictions pratique des préliminaires) puis Mahakala le soir. J'adore ce rituel car il te propulse immédiatement dans la réalité du grand drame cosmique. La "spaciosité" engendrée par les litanies et surtout par les instruments très bruyants éradique l'étroitesse de ton esprit de façon assez radicale. Pour faire court, Mahakala incarne l'énergie de sagesse des bouddhas, le grand vainqueur de l'obscurité de Mara (ennemi intérieur engendré par l'ego). C'est donc une pratique de protection avant tout, puis de bénédiction et de réalisation.

Cette idée de gloire du vainqueur a disparu de la planète. On en trouve des bribes ici ou là dans quelques factions militaires par forcément recommandables. Il me semble que dans le monde occidental, la plupart des hommes sont devenus des freluquets apeurés sans honneur ni dignité. Et ce n'est pas pour autant qu'ils manifestent de la compassion ni même de la solidarité, bien au contraire. Les sempiternels commentateurs du samsâra, ou pour le moins de l'actualité, terrassés à l'idée de rater leur dernière épilation me filent carrément les jetons !

En tous cas, lorsque tu vaincs ta noirceur, ta peur ou encore ta haine, tu peux être fière de toi. Tu as le droit de bomber le torse et dire : "J'ai vaincu mon ennemi !" C'est mérité et légitime. Comme dit Bouddha : "Celui qui remporte la victoire sur lui-même est le plus grand des vainqueurs."

J'ai eu une crise après la pratique de Mahakala alors que nous étions encore dans le temple. Et un homme est venu vers nous pour proposer ses soins de magnétiseur. On se retrouvera demain pour aller plus loin.

Hier, nous avons fait un don d'argent au Lama. Et il a demandé si nous partions. J'ai dit que "non, nous arrivons". C'est ainsi que j'ai appris qu'ici les gens font des dons avant de partir et non pas quand ils arrivent. Ça m'a choqué. Comment peut-on être aussi tordu ? Que se passe-t-il dans leurs têtes ? Ils filent sans doute une récompense pour services rendus avec un montant indexé sur le taux de satisfaction... Le don est l'expression objective d'une requête spirituelle, et la tradition veut d’ailleurs qu'on offre tout l'Univers sous la forme d'un mandala.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *