Jour 120

Je me suis fait fabriquer des coiffes sur mesure. Trop bien ! Mais maintenant ce sont les sourcils qui s'envolent au vent. Dans quelques jours je ressemblerai à un lombric. Élodie qui gigote parfois la nuit et que je qualifie méchamment d'asticot est très contente parce qu'elle se dit qu'on va s'offrir de bonnes glissades !

Tout-à-l'heure, je donne un Bain de Gong. C'est chaud... Vanessa et Justine vont m'aider à tout installer. Toutes ces femmes au cœur pur qui m'entourent avec tant de bienveillance et d'amour, c'est tellement merveilleux ! Je voudrais pouvoir m'agenouiller devant chacune.

Mais c'est risqué pour l'instant car je risque de ne pas réussir à me relever ! 😉

Je crois que je vais tenir l'atelier car depuis quelques jours j'ai repris à chanter des mantras avec des résultats honorables (les ateliers commencent toujours par un mantra).

Sophie, elle aussi Medecin'Gong Player, a un mari et deux charmants garçons, tous empathiques, comme elle. Elle avait un emploi à Air-France, un job ennuyeux mais bien payé dans lequel elle se sentait exploitée et peu considérée. Nous avons beaucoup parlé pendant sa formation, et cela semble-t-il l'a influencée en même temps que le contenu de la formation a eut un grand impact. Tant et si bien qu'elle prit la décision de quitter son emploi pour se lancer dans un projet fou : créer à Paris un espace ouvert au public associant la nourriture bio et diverses pratiques de soins holistiques parmi lesquelles le Gong aura une place de choix. Le projet est en route et a déjà bien pris forme. Changement total de paradigme et de direction de vie. Je lui avais assuré que si tout est basé sur la juste intuition du cœur, tout se mettrait naturellement en place pour que cela fonctionne. Ainsi va la Vie... Je crois qu'elle est très heureuse maintenant, même si elle doit avoir les pétoches parfois. Bravo Sophie. Quel courage ! Toute la famille m'attend de pied ferme pour que je vienne faire des Bains de Gong chez eux. D'ailleurs, à Paris que j'ai abandonné cette année, plein de gens m'attendent !

Soir

L'atelier de Gong s'est bien passé. J'ai pu faire chanter les participants mais j'ai constaté que je n'avais plus vraiment de voix. De plus, elle a mué et se carapate dans les aiguës. C'est sans doute les médocs, donc momentané (?) Je l'espère du moins car en général la voix devient plus grave en vieillissant. Tout cela m'a épuisé. Donc, je ne vais pas traîner ni te sortir une thèse ce soir... 😉

One comment

  1. Galvaire sophie

    Très Cher Navjeet, je viens de lire ton journal, merci pour ton message , chaque matin je me réveille encore plus libre qu’hier et ça, c’est vraiment le pied ! J’apprends énormément de nouvelles choses ds tous les domaines, je joues aussi du gong en t’honorant pour la transmission de cet enseignement …. j’espère vraiment te voir avec Elodie pour l’ouverture qui devrait avoir lieu dans 1 mois environ, là nous préparons la salle de yoga /gong .
    Quelle aventure ! À très bientôt je l’espère
    Je vous embrasse les amis ‍♀️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *