Kundali

Ô

Kundali !

Toi la Fervente

Lovée au Sacre

Vibrante et rayonnante

Épouse Parfaite

Chaude en hiver

Et fraîche en été

Tu te dresses en grondant

Perçante et lascive

T’empares des nuées nectarines

De l’Amant Akashique

Et danses et engendres

Milliards d’apparences

Toutes chatoyantes

Et enivrantes

 

Ô Kundali !

Flanquée d’une folle 

Et d’une paresseuse

Et d’une grouillance magnifique

Vers l’unique Amant

Tu aimes te faufiler

Dans le fatras chaotique

Illuminer le firmament

Répandre plus que les soleils

Trembler plus que la Terre

Et dans un souffle abandonné

Frémir d’amour et de liesse

Ô Kundali !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *