Jour 99

Aujourd'hui, avait lieu un rendez-vous attendu depuis plusieurs mois avec un médecin spécialiste du cancer, énergéticien, mais aussi étiopathe, ostéopathe, médecine "quantique" (ondes scalaires) et bien d'autres casquettes encore. La liste est trop longue. Il forme aussi des équipes de thérapeutes dont l'objectif est d'accompagner en développant une synergie par des interventions alternatives, détoxifier le corps en cas de chimio ou autre état toxique, le tonifier en lui apportant les éléments indispensables à la rémission, voire guérison, renforcer l'immunité naturelle, etc. Je le désigne car il peut en intéresser plus d'un : Bernard Lambert à Nantes. Et son site est http://www.biosynergiemedicale.com/

Les ondes scalaires sont les grandes oubliées de la science du XXème siècle car elles ont été supplantées dans la recherche par les ondes hertziennes. Elles avaient pourtant été "pressenties" et définies par Nicolas Tesla en son temps et sont aujourd'hui complètement à l'ordre du jour. Le plus puissant générateur d'ondes scalaires est le Soleil : 60 milliards de particules (neutrinos) par cm2 et par seconde ! La forme génératrice la plus efficace est en général sphérique. Elles sont aujourd'hui étudiées et utilisées dans diverses applications, plutôt médicales. Il s'agit d'une énergie dont l'onde de forme est longitudinal par rapport à sa source et en spirale contrairement à celle d'un champ électromagnétique dont l'émission est à 90° de la source. Elle peut transporter n'importe quelle information dans la mesure où se présente un récepteur. Elle est reconnue géométriquement par l'ADN qu'il est possible d'impacter dans son fonctionnement, et de même les cellules, protéines, métaux, etc. Par l'application utilisée par mon médecin, elles permettent de contrer l'inversion des polarités électriques des cellules saines engendrées par la maladie et de transmettre des informations précises à ces cellules. Bon, je fais court, hein...

J'ai tout de suite pensé à la formation Medecin'Gong. J'enseigne toujours que les vibrations du gong se déplacent simultanément en longitude et à 90° de l'objet, ce qui permet le son tournant dans lequel on retrouve aussi le fonctionnement en spirale.

Je sais que si je pouvais bénéficier d'un (vrai) Bain de Gong de MGP chaque jour, je guérirais beaucoup plus vite. Et la rencontre avec ce médecin et ses explications (malgré tout à destination de scientifiques chevronnés) m'en ont encore plus convaincu. Bien sûr, les vibrations du Gong sont hertziennes, mais il n'empêche qu'elles transmettent aussi de la lumière, et selon une géométrie comparable à celle des ondes scalaires, notamment en spirale. La spirale est très importante pour nous. Je l'utilise toujours pour les soins à distance, pas volontairement mais juste parce que c'est ainsi que l'énergie de guérison se transmet naturellement dans l'éther et en augmentant de puissance dans la mesure de l'éloignement.

Enfin, tout être vivant reçoit et émet des ondes scalaires avec les avantages que cela procure lorsqu'il est en capacité de fonctionner avec elles. C'est une spécificité (scientifiquement inconnue) des guérisseurs, des chamanes traditionnels et des méditants, à condition pour ces derniers que la méditation soit créatrice et/ou tantrique et non pas seulement neutre. Je pense évidemment à l'Adi Yoga dont la partie "entraînement de l'esprit" est éminemment créatrice par le truchement des visualisations sacrées.

Pour revenir au médecin, le côté moins sympa est qu'il veut que je mange des trucs que je n'aime pas. S'il est obligé de me sortir de la dépression par la suite, ce sera difficilement un plan gagnant-gagnant ! Mais ce n'est pas lui qui décide. Et heureusement que les Tattvas sont là... 😉

Pour finir, je l'ai trouvé très efficace et allant clairement droit au but. Ça fait du bien. Après ce rendez-vous, nous avons essayé de nous faire une terrasse mais nous nous sommes fait jeter de partout comme des gueux. Ce sera là ma dernière tentative d'insertion chez les zombies de la Dead-Zone. Je suis trop vieux pour ces conneries. Et qu'est-ce qu'on est bien en amoureux à la maison !

Demain, chimio. Yupeeee !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *