Ecole de Adi Yoga - Nantes et Ile de France
 
Jour 332

Jour 332

Lorsque nous méditons "à l'intérieur", observant les pensées surgissantes et les laissant aller selon leur propre course pour se dissiper dans l'espace mental, nous pouvons avoir tendance à nous couper des perceptions extérieures et demeurer dans une sorte de tour d'ivoire. Ceci est dû à notre fonctionnement dualiste qui supporte un comportement parfois fanatique à l'égard de l'intériorité.

A l'inverse, lorsque nous sommes attentifs à nos sensations, nous avons tendance à négliger l'activité de l'espace mental et entrons dans une sorte de déambulation plus ou moins agréable mais sans réel support.

Selon la méditation de la Claire-Lumière, nous devrions rester ouverts à la totalité de la situation. Pendant qu'une pensée ou une émotion surgit, restons attentifs au chant de l'oiseau dans le jardin, à la fragrance d'une fleur ou aux paroles qui viennent ici ou là. Restons connectés au monde et observons aussi ce qui se passe dans l'espace mental.

Bouddha n'a jamais dit de se couper des sens mais de les traiter comme les pensées. Tous ces phénomènes illusoires sont le jeu magique de l'Univers et en rejeter ne serait-ce qu'une parcelle revient à se tenir dans le dualisme sélectif qui maintient prégnant les affres du samsâra.

La luminosité de la Claire-Lumière imprègne tout et ne fait aucune exception. Si nous n'acceptons pas cela et ne calons pas notre méditation sur cette évidence, nous ne pourrons jamais nous libérer des fixations limitantes, et notamment celle d'un soi pérenne ou éternel. Il en résulte que, malgré le bien-être qu'apporte la détente dans la relaxation, la libération, le nirvana, demeure hors de portée et nous continuerons à tourner vainement dans le samsara pendant des milliers de kalpas.

L'ouverture de l'esprit ne peut se contenter d'une meurtrière percée dans la tour du soi mais requiert d'abattre tous les murs jusqu'à ce qu'il n'y ait plus la moindre citadelle et que nous soyons livrés nus à Ce-Qui-Est.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.